Balle Jaune

juin 5, 2010

Rafraichissant !

Filed under: Actualité — gegeetcris @ 7:40

Quel triomphe ! En ce samedi printanier, sous un soleil de plomb et devant une assistance bien garnie, finale oblige, Francesca Schiavone a remporté Roland-Garros, en dominant  Samantha Stosur, en deux sets bien ficelés, 6-4 7-6(2). L’Italienne remporte là le premier titre du Grand Chelem de sa carrière, devenant du même coup la première transalpine à soulever la coupe Porte d’Auteuil. Plus que l’aspect historique de ce succès, c’est la manière avec laquelle la droitière au tempérament affirmé a franchi les sept marches qui la séparait, en début de quinzaine, du sacre qui a de quoi séduire.

Le tennis féminin est régulièrement la cible de nombreuses critiques, plus ou moins justifiées. Si celles qui visent à dévaloriser les performances des joueuses car étant précisément de sexe féminin ne méritent pas notre approbation, celle qui consiste à mettre le doigt sur la tendance à l’uniformisation des styles de jeu développés par les principales actrices de ce sport est légitime. Depuis une quinzaine d’année, la tendance au sein du circuit WTA est à la puissance, aux grandes frappes du fond de court toutes uniformes, au détriment de la variation des trajectoires, des effets, etc. In fine, la science du jeu ne prévaut plus, galvaudée par l’écrasante suprématie de la puissance. Une évolution qui a rendu nombre des grands évènements du tennis féminin soporifiques au possible, car aux déroulements trop souvent semblables !

On ne remerciera ainsi jamais trop assez les Amélie Mauresmo, Justine Henin, Martina Hingis et certaines autres « grandes » de nous avoir, avec parcimonie, arraché de notre léthargie, en proposant des parties pleines de variations, de science tactique, et donc, de talent !

Ce samedi après-midi, le triomphe de Schiavone à Roland-Garros marque clairement une rupture avec ceux décrochés par des joueuses « boum-boum ». Pourquoi ? Il suffit d’analyser, décrypter, le jeu de l’Italienne pour trouver la réponse. Et quoi de mieux que de se pencher sur sa prestation XXL réalisée en finale, face à l’archi-favorite Stosur (qui avait éliminé successivement Henin, Serena Williams et Jankovic en 1/8, 1/4 et 1/2). Tout au long de la rencontre, la joueuse culminant à 1m63 a fait parler son jeu de droitière fait de variations de trajectoires et d’effets. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a fait mouche ! Jugez plutôt: Jamais, Stosur n’a semblé pouvoir prendre la mesure des revers à une main (quelle merveille !) courts croisées de son adversaire, de ses montées à contre-temps mûrement réfléchies et parfaitement exécutées, ainsi que de sa première balle sans cesse variée. Une palette de coups conséquente et fournie chez la 17e mondiale, qui sera 6e au prochain classement (le meilleur rang de sa carrière), qui a fait la différence face à une opposante au jeu stéréotypée – gros service, gros coup droit, mais la jugeotte ?

Il convient cependant de préciser que nous ne sommes en aucune façon béat d’admiration à l’égard de l’expérimentée Schiavone (elle aura 30 ans dans quelques jours). Son jeu, techniquement parlant, n’a rien d’extraordinaire. Certes. Mais c’est l’utilisation de ses possibilités techniques, et la façon dont elle les optimisent, pour aboutir à un jeu plus que complet et réfléchi, qui mérite de recevoir nos honneurs ! C’est désormais chose faite ! Le tennis féminin ferait bien de s’en inspirer !

Gege

Publicités

juin 17, 2009

Federer-Nadal: Duel annoncé serré, ou plutôt duel serré annoncé!

Filed under: Analyse — gegeetcris @ 10:45

rafael-nadal-roger-federer

Ô bien sur, il ne faut guère s’empresser. Effectivement en sport, tout peut toujours évoluer…

Mais s’il y’a un fait avéré chez les supporters de tennis à travers le monde, c’est que la lutte entre les deux premiers joueurs du monde a fait, fait et fera encore couler un fleuve de mots et une excitation de commentaires dans toutes les langues à travers l’Univers!Et ce n’est pas le dernier choc (certes à distance) il y’a un peu moins de 2 semaines, Porte d’Auteuil qui va calmer les ardeurs des soutiens de l’un et de l’autre…

« Un coup de tonnerre » qu’Hitchcock n’aurait guère pu imaginer…

Rafael Nadal et Roger Federer ne se sont pas affronté en finale de Roland Garros… Non, ce n’est pas le magicien suisse qui a fait défaut durant la quinzaine… Non, il n’y a pas eu d’ouragan sur le central qui aurait empêché la tenue normale du déroulement du spectacle…

C’est bel et bien le Roi de la terre, le prince Rafa, le premier joueur du monde qui a chuté avant les quarts de finale dans son tournoi, sur son central, sur sa terre…

La faute à un Robin Soderling véritablement déchainé face à son meilleur ennemi, la faute à un jeu de jambes moins vif qu’à l’accoutumée, la faute à des trajectoires liftées moins tranchantes, moins longues et moins destructrices, aussi.

Ce valeureux suédois qui entrera dans l’histoire non seulement après cet exceptionnel fait d’armes, mais qui plus est car il aura été la dernière victime du Kaiser Federer, en finale 7 jours plus tard… Une finale, ce 7 juin 2009, qui sera peut-être notée comme la finale qui aura enfin permit au suisse de devenir, aux yeux de certains, le plus grand champion de ce si beau sport!

Depuis ce fameux jour, beaucoup de choses ont été dites au sujet de l’actuel leader du classement mondial. Des rumeurs de blessures, des doutes sur ses capacités à défendre son titre sur l’antre britannique, … La vérité est sans doute ailleurs… Nadal a surtout été touché moralement par ce qui ressemble être comme le pire échec de sa relativement jeune carrière. Beaucoup sont sceptiques, mais moi je suis catégorique: cette défaite ne pourra lui faire que du bien!

En effet, comment douter des capacités mentales de ce superbe guerrier? Il sera plus motivé que jamais, il a lu comme nous tous toutes ces perplexités et nul doute qu’il voudra mettre tout le monde d’accord.

Si ces premiers tours sont compliqués,le majorquin devrait quand même les gagner et ainsi entrer crescendo dans le tournoi. N’omettons pas qu’il pourrait bénéficier d’une fraicheur physique face à d’autres rivaux. Ces derniers qui se bousculent en ce moment même pour grapiller quelques précieux point sur cette si courte période de tennis sur gazon…

Je pense également qu’il aura aussi à coeur de redevenir offensif sur cette surface, beaucoup plus rapide que la terre battue… Inutile de dire qu’il sait qu’il mieux que personne qu’il ne devra pas jouer quelques mètres derrière sa ligne car ici, cela ne suffira pas!

Je suis aussi de ceux qui songent que la conception de défense d’un titre est plutôt quelque chose qui doit le « booster » d’avantage.

Pour toutes ces raisons, je pense qu’il ne faut pas entériner trop vite les chances de succès de l’Espagnol à Wimbledon… Il faudra observer son attitude et ses capacités physiques, mais s’il est à 100% physiquement, il sera pour moi légèrement favori du tournoi londonien. Bien sur, nous ne sommes pas encore là, et on aura l’occasion de débattre de cela, des conditions météorologiques qui pourraient changer certaines choses, du nouveau statut de Federer et ses records et bien plus encore…

En amuse-bouche, il nous reste quelques jours de tennis à Hertogenbosch et à Eastbourne avant la quinzaine britannique, patience patience …

Cris.

Hertogenbosch: le point

Filed under: Actualité — gegeetcris @ 7:40
Tags: , , ,

Cette semaine se déroule à Hertogenbosch aux Pays Bas un tournoi ATP qui permet aux joueurs de peaufiner leur préparation en vue de Wimbledon. La saison de gazon a peine débuté, c’est déjà l’heure des choses sérieuses. Certains critiquent d’ailleurs vivement la trop petite période de temps accordée au gazon pendant la saison, souhaitant voire l’instauration d’un Master 1000 pour les prochaines saisons.

Faisons donc un petit point sur les résultats à ce tournoi, alors que les 1/4 de finale joueront demain. Une fois n’est pas coutume, débutons par les français. Leurs résultats sont d’ailleurs plutôt satisfaisant, puisque l’on retrouvera deux français en 1/4 demain. Il s’agit tout d’abord de Micka Llodra qui s’est débarrassé successivement de Zverev et de Vliegen. On le sait, Llodra est adepte du service volley et son style de jeu se marrie ainsi à merveille avec le gazon. Pourtant, le francilien n’a jamais réalisé de grands résultats sur cette surface, assez étonnamment. Il affiche sur ce tournoi une fraîcheur physique encourageante et une solidité dans le jeu qui peuvent lui permettre d’espérer de réaliser de belles choses, d’abord sur la fin de ce tournoi où il jouera Benjamin Becker en 1/4, puis ensuite à Wimbledon.

L’autre français encore en lice n’est autre que Jérémy Chardy qui a battu cette après midi le vétéran belge Dick Norman en 3 sets disputés. Une bonne victoire pour le jeune français, qui plus est face à un spécialiste de la surface, qui lui donne le droit de disputer un 1/4 face à Schüttler. Je parlais l’autre jour de joueurs reverdissants à l’orée de Wimbledon, l’allemand en est une nouvelle illustration. Alors qu’il lutte depuis maintenant deux ans avec son tennis, ne parvenant plus à aligner plusieurs matchs d’un bon niveau, l’allemand, demi-finaliste surprise à Wimbledon l’an passé, semble renaître à nouveau. Affaire à suivre.

Parmi les autres 1/4 de finales à suivre donc demain, à noter l’opposition assez cocasse entre deux espagnols, sur herbe, Ferrer et Navarro. Le dernier 1/4 opposera Sela à Sluiter. Ce dernier a battu cette après midi Bagdhatis sur abandon. Je suis toujours assez triste de voir le chypriote autant galérer avec ses blessures à répétition. Depuis sa fabuleuse épopée à l’Australian Open, Bagdhatis a été poursuivi par le mauvais sort, enchaînant blessure sur blessure. C’est bien dommage, quand on connait le potentiel de ce joueur et la façon qu’il a d’enflammer les foules. Espérons qu’il parvienne à revenir prochainement dans les tous meilleurs.

Un petit mot sur les femmes, qui sont cette semaine à Eastbourne. Marion Bartoli est en 1/4 et pourrait retrouver en 1/2 Razzano tandis que Mauresmo s’est inclinée cette après midi en 1/8 face à Makarova.

A bientôt !

Fab

juin 16, 2009

Votre favori pour Wimbledon 2009

Filed under: Sondage,Uncategorized — gegeetcris @ 10:08
Tags: ,

Votez dès à présent pour désigner qui sera, selon vous, le vainqueur de l’édition 2009 de Wimbledon chez les hommes.

Fab

Rafaël Nadal, la fin du règne Porte d’Auteuil

Filed under: Analyse,Uncategorized — gegeetcris @ 9:02

Il y a un peu plus d’une semaine de cela, Rafaël Nadal a officiellement perdu son titre Porte d’Auteuil. Si le Majorquin cherchait un point positif à retirer de cette quinzaine écourtée, ce pourrait être celui d’avoir comme successeur une légende de l’histoire du tennis :  Roger Federer. Le Suisse, en s’imposant en finale de l’édition 2009 de Roland Garros face à Soderling, a remporté son 14ème titre du grand chelem, égalant l’ex-innatteignable record de Pete Sampras. On voit mal désormais comment l’époux de Mirka Wawrinek ne parviendrait pas à dépasser ce fameux 14ème titre en GC.

Comble du sort ou simple coïncidence, c’est Robin Soderling, battu donc par Federer en finale, qui avait auparavant triomphé face à Rafa. C’était dès les 1/8 de finale de, et en 4 sets s’il vous plaît. La première défaite de l’Espagnol à Roland Garros. En effet, depuis le début de sa carrière, Nadal n’avait jamais capituler sur la terre battue parisienne. Aussi, de cette défaite, aussi inédite qu’inattendu, plusieurs constats s’imposent.

Le premier, c’est le brusque arrêt de Nadal dans son élan. Cette défaite, bien que relativisé par le clan Nadal, Toni en tête, constitue un coup d’arrêt dans la carrière de l’espagnol. A l’image de Federer après sa défaite en finale de Wimbledon l’an passé face à…Nadal, l’espagnol va devoir se remettre de son échec parisien. Car être détrôné en terre conquise, cela marque psychologiquement. L’an passé, Federer avait connu toutes les peines du monde à se relever, enchainant les défaites surprises, notamment face à Karlovic ou Simon. Et perdu sa place de numéro 1, au détriment de Nadal. Le scénario opposé pourrait bien se reproduire dès Wimbledon. En effet, la victoire de Federer à RG, conjuguée à la sortie prématurée de Nadal, a resseré les écarts en tête de la hiérarchie mondiale. Tout cela pour dire qu’il va être intéressant de voir comment l’espagnol va se remettre psychologiquement de cet échec, car c’est un échec quoiqu’on en dise. Sera t-il fidèle à sa réputation de monstre mental ?

Le second constat, c’est le recul effectué (inconsciemment ?) par Nadal dans son jeu déployé sur terre-battue cette saison. Je m’explique. Depuis une saison, tout le monde s’accorde à dire que l’espagnol a incontestablement fait évolué son jeu, s’efforçant d’être plus offensif et de ne pas se contenter de défendre sa ligne de fond. Force est de constater que les résultats ont suivi, Rafa élargissant ses compétences au gazon et à la surface dur. Pourtant, assez étonnamment, depuis le début de la saison sur TB, l’espagnol s’est montré indéniablement moins offensif. Et s’est mis par voie de conséquence en danger. Dans ses duels disputés face à Djokovic à Rome notamment et Madrid, l’espagnol a été plus que mis en difficulté. Sans cesse agressé par le Serbe, Nadal s’est « contenté » de subir, pliant sans rompre. Les années précédentes, Nadal avait fait de son coup droit lifté agressif sa spécialité. Repoussant sans cesse ses adversaires, il s’ouvrait alors très souvent le court et avait constamment des balles d’attaques exploitable. En concédant sans cesse du terrain à Djokovic ou Soderling, à RG, l’espagnol s’est mis en difficulté et n’est pas parvenu à inverser le rapport de force. Ce même rapport de force qui tournait toujours en sa faveur s’est brusquement retourné contre lui. Du fait de son attitude trop frileuse. Etais-ce volontaire de sa part ? J’en doute.

Et c’est là qu’intervient mon troisième et dernier constat ( la liste n’est bien sûr pas exhaustive, je me contente de développer les principaux ici), celui du déclin physique de l’espagnol. A l’heure actuelle, Nadal panse ses plaies aux deux genoux. Ces mêmes genoux qui le font souffrir depuis maintenant plusieurs saisons. Alors, la question se pose :  Rafaël Nadal serait-il déjà usé ? Je ne prendrais pas ici partie, j’aimerais juste attirer l’attention sur un point. La gestion du calendrier effectuée par l’espagnol. Depuis plusieurs saisons, Nadal fait de la saison de TB un véritable marathon. Monte-Carlo, Rome, Barcelone, Hambourg (maintenant Madrid) puis RG, tout cela en moins de deux mois. Alors, certes, cela a payé les saisons précédentes, mais cela a aussi indéniablement usé le joueur. Les deux dernières saisons, Nadal les a fini sur les rotules. Cassé, vidé. Cette saison, dès Juin, l’espagnol semble carbonisé. Son impuissance face à Soderling était assez parlante. Elle m’a renvoyé l’image d’un joueur déjà à bout de souffle, à peine arrivé à la mi-saison. Espérons que ma vision m’ait trompé.

Fab

juin 14, 2009

Résultats Queen’s/Halle

Filed under: Uncategorized — gegeetcris @ 4:56

Les deux premiers tournois de préparation pour Wimbledon se sont achevés cette après midi. Voici les résultats des finales :

Halle : Tommy Haas b. Novak Djokovic 6/3 6/7(4) 6/1

Queen’s : Andy Murray b. James Blake 7/5 6/4

Andy Murray devient ainsi le premier Britannique a remporté le tournoi du Queen’s et se place du même coup comme un outsider en vue de Wimbledon. La Grande Bretagne attend la victoire dans ce tournoi d’un Brittanique depuis 1936 et le succès de Perry.

L’écossais a déclaré avoir pratiqué un des meilleurs tennis de sa carrière sur le gazon londonien. En finale, il n’a laissé aucune chance à l’américain James Blake qui a du concédé dans chacune des deux manches un break.

A Halle, Tommy Haas a confirmé de la meilleure des façons son regain de forme en s’imposant en finale au détriment du serbe Djokovic. Ce dernier n’ait pas parvenu à hausser son niveau de jeu lors de la troisième manche et n’a du son succès dans le second set à la fébrilité de l’Allemand.

Cette semaine, direction Hertogenbosch pour les joueurs. Dernière ligne droite avant le début de Wimbledon !

PS :  J’en profite pour rappeller à tous les fanas de Rafa que ce dernier sera normalement en lice pour Wimbledon, à moins qu’il ne soit pas à 100%.

A bientôt.

Fab

Halle-Queen’s : Joueurs reverdissants

Filed under: Uncategorized — gegeetcris @ 9:21

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui se dispute les finales du tournoi masculin de Halle et du Queen’s, disputés sur gazon. Ces deux tournois servent bien entendu de préparation en vue de Wimbledon, qui débute dans quelques jours.

La transition entre terre battue et gazon est toujours quelque chose d’assez spécial aussi bien pour les joueurs que pour les spectateurs et téléspectateurs. Le jeu proposé par les joueurs sur gazon tranche avec celui développé sur terre battue. Et ce n’est pas le soit disant ralentissement du gazon, dans l’optique de favoriser les joueurs de fond de court, qui me contredira.

Cette semaine encore, des joueurs d’ordinaires à la peine se sont montrer à leurs aises. Je pense notamment à Nicolas Mahut, reverdissant au Queen’s avec une victoire face à Cilic à la clé. Ivo Karlovic a également pu, lors du même tournoi, faire parler sa puissance au service. Malheureusement pour lui, cela n’a pas suffit pour passer l’obstacle Andy Roddick. Bien qu’ayant remporté le concours d’ace disputé entre les deux hommes (26 contre 23 pour l’américain), le géant croate a finalement rendu les armes au terme de…deux tie-breaks !

Côté français, excepté donc Nicolas Mahut, le bilan n’est guère réjouissant. Gaël Monfils, après avoir remporté son premier match au tie-break (encore ! ) du 3ème set face au très prometteur Dimitrov, a déclaré forfait pour son second match, souffrant apparemment du poignet gauche. L’origine de cette blessure ? Des cabrioles sur le gazon…Néanmoins, sa participation à Wimbly n’est pas remise en cause. Gilles Simon s’est incliné en 1/8 face à un autre revenant, Youzhny. Le français a alterné le bon et le très mauvais pour finalement s’incliner en 3 sets. Son manque d’expérience et de repères sur cette surface s’est fait cruellement sentir et il faudra qu’il se montre bien plus solide sur son engagement pour faire honneur à son rang de Top 10 mondial à Wimbledon. Enfin, Julien Benneteau s’est incliné, avec les honneurs, face à Karlovic, au deuxième tour.

Cette après-midi la finale du Queen’s opposera donc Andy Murray, qui disputera là sa première finale sur gazon, à James Blake, autre joueur a retrouver des « ailes » sur cette surface. L’américain, après avoir battu Youzhny en 1/4, a bénéficié de l’abandon d’Andy Roddick en 1/2, suite à une légère entorse à la cheville. Sa participation à Wimbly n’est pas remise en cause. Pour cette finale, léger avantage à James Blake du point de vue de l’expérience sur cette surface. L’écossais dispose cependant des armes pour faire tanguer le navire américain avec notamment une qualité de service indéniable et un jeu de contre très solide.

Voici un petit résumé des 1/2 disputées hier :

Résumé 1/2 Queen\’s

L’autre tournoi de la semaine avait lieu à Halle. Roger Federer y a finalement renoncé en début de semaine, ne s’étant visiblement pas remis de ses émotions après sa victoire historique à RG la semaine précédente.

Côté français, le bilan n’est pas plus glorieux à Halle qu’au Queen’s. Jo Wilfried Tsonga, après avoir éliminé au premier tour un Santoro à l’ouest physiquement, s’est fait croqué par Tommy Haas en deux sets. L’allemand revient bien en cette seconde partie de saison, confirmant son gros match disputé face à Federer à RG. S’appuyant sur un service très « lourd » dixit ses avdersaires et une bonne volée, l’allemand a réussi à se frayer un chemin jusqu’à la finale du tournoi, éliminant Kolshreiber en 1/2. Marc Giquel s’est incliné dès le premier tour tandis que Florent Serra s’est incliné avec les honneurs face à Djokovic, après avoir eu….5 balles de match ! C’est ce même Djokovic qui disputera la finale de Halle cette après midi, après avoir battu Olivier Rochus en 1/2. Djokovic-Haas, une finale assez indécise avec un léger avantage au Serbe du fait de son statut actuel.

Tous à vos écrans cette après midi donc pour suivre ces deux finales.

A bientôt

Fab

juin 13, 2009

Bienvenue

Filed under: Uncategorized — gegeetcris @ 9:30

 

Bienvenue à toutes et à tous sur « Balle Jaune », un nouveau blog de tennis géré par deux passionnés de ce formidable sport.
Notre objectif est de vous faire partager l’actualité de ce sport, de commenter les résultats, de vous faire découvrir des jeunes talents ou encore de lancer des débats aussi variés qu’intéressants !

A très bientôt !

 

Fab et Cris

 

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.